EKWB propose une ligne de produits pour les professionnels

0
307

EKWB est une marque que l’on ne présente plus, puisqu’il s’agit d’un des leaders au niveau du refroidissement liquide. Aujourd’hui, la marque a décidé de s’attaquer à un nouveau créneau avec le monde professionnel et des entreprises. L’idée est de proposer une gamme de produits destinés à un usage plus intensif et donc plus robuste. On pense notamment aux refroidissements de serveurs, de datacenters, etc.

EKWB va donc proposer dans un premier temps, quatre nouveaux composants. Tout d’abord, deux systèmes de fixation rapide à destination des waterblocks CPU et GPU. EKWB dispose déjà dans sa gamme d’un produit similaire, mais en plastique : les Quick Disconnect Connector. Le principe est simple, facilité le montage ou le remplacement d’un composant sans être obligé de vider le circuit liquide.

EK-Pro Quick Disconnect pour CPU et GPU :

On va donc retrouver dorénavant, le EK-Pro GPU Quick Disconnect qui se compose d’un tube noir ZMT d’un mètre de longueur en 6.5/9.5 mm, deux raccords cannelés de 6 mm de diamètre extérieur, quatre pinces, un terminal coudé à 45° et deux raccords à déconnexion rapide.

Le EK-Pro CPU Quick Disconnect est quant à lui composé d’un tube noir ZMT d’un mètre de longueur en 9.5/15.9 mm, deux raccords cannelés de 10 mm de diamètre extérieur, quatre pinces et deux raccords à déconnexion rapide. Le prix de ces deux kits est annoncé à 89,90 euros.

EK-Pro Manifold pour CPU et GPU :

EKWB va aussi proposer deux collecteurs afin de faciliter la distribution de votre liquide de refroidissement au sein de votre boucle. L’idée est d’optimiser le refroidissement lorsque vous avez plusieurs processeurs ou cartes graphiques.

Le premier collecteur peut prendre en charge 2 CPU et 2 GPU dans une configuration dite en parallèle ou semi-parallèle. Le second permet d’associer jusqu’à 2 CPU et 4 GPU. Les prix varient de 74,90 à 89,90 euros selon le collecteur.

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires