Dossier : Quelques switches du marché

3

Les Cherry MX Classiques

Les Cherry MX “classiques” : 

Dans le monde des commutateurs des claviers mécaniques, s’il y a un constructeur auquel on ne peut pas passer à côté, c’est bien Cherry. En France, ce sont les switches les plus répandus. On les retrouve chez Thermaltake, Corsair, Asus, HyperX, Cooler Master, etc…

L’offre du fabricant allemand se divise en deux catégories, les MX Originaux, ceux que l’on retrouve partout et les MX Spéciaux. Mettre la main sur un clavier avec du MX Green ou Clear est beaucoup plus difficile que du MX Red ou du Brown.

Les commutateurs linéaires : 

On commence donc par les commutateurs dits “linéaires”. Grosso modo, lorsque l’on presse le switch en question il n’y a pas de butée, pas d’accrocs. La sensation et la même du début, jusqu’à la fin de la course du switch.

Les Switches Cherry MX Red :

Commençons avec quelques caractéristiques techniques. Il s’agit de l’un des types de switches les plus répandus sur le marché du clavier gaming. Effectivement, avec le MX Red, nous allons avoir un switch dit “linéaire”. Pour activer la touche, il faudra une pression de 45 cN. Ici, nous avons un switch non audible (contrairement à des MX blue par exemple). L’idéal ici, c’est qu’il s’agit d’un switch qui va réagir très très vite. Il propose en effet une course avant activation de 2 mm sur une course totale de 4 mm.

Au niveau de la sensation, ce sont des commutateurs assez mou puisque l’on aura aucune butée. Les MX Red seront en général assez sensibles. En effet avec une force de 45 cN la touche sera activée assez facilement. Les fautes de frappes seront nombreuses et en jeu les déplacements inopportuns également. Par contre, pour de la rédaction, il y aura moins de fatigue que sur des switches plus durs, c’est l’avantage.

 

ASUS ROG Strix Flare

Ex de claviers testés : Asus ROG Strix Flare ou Asus ROG Strix Scope

Les Switches Cherry MX Black :

Chez OC.com, nous n’avons pas eu l’occasion de tester les commutateurs Cherry MX Black. Toutefois, nous allons faire un point sur ses caractéristiques propres. Avec ce type de switches, il faudra une force de 60 cN pour les activer. Sinon, ils auront une course d’activation de 2 mm pour une course totale de 4 mm. Globalement, on va être sur les mêmes caractéristiques que les MX Red. La seule différence en soit se trouve sur la force d’activation qui passe de 45 cN à 60 cN ici. Dans les faits, on s’attend à ce que le commutateur soit plus dur qu’un MX Red du fait de sa force d’activation supérieure.

Switchs Cherry MX Black

Les Switches Cherry MX Speed (Silver) :

Les switches Cherry MX Speed Silver ont d’autres caractéristiques un peu plus spécifiques. Effectivement avec ces derniers, il faudra une force de 45 cN pour les activer (comme les MX Red). Concernant la course d’activation, on sera ici sur du 1,2 mm. C’est donc très court. Pour la couse totale, on a 3,4 mm contre 4 pour les Red et les Black.

Ces switches là, nous les avons eu en tests sur notamment le X1 RGB de Thermaltake. Ils sont très silencieux pour des switches mécanique. Si vous cherchez du silence, des switches de ce type peuvent être très intéressants pour vous. Comme les MX Red, les commutateurs sont plutôt mous en fin de course.

 

Thermaltake X1 RGB

Ex : Thermaltake X1 RGB  

Les Switches Cherry MX Silent et MX Low Profile:

Les Cherry MX Silent, sont les commutateurs les plus silencieux que nous ayons testé chez OC.com. Nous avons pu les essayer en version classique (cf : K70 RGB MK.2) mais aussi en low profile (cf test du K70 RGB MK.2 Low Profile).

Cherry MX Silent Red :

Pour les MX Silent Red, ce sont des switches qui nécessiteront une force d’activation de 45 cN. Ils ont aussi une course d’activation de 1,9 mm, c’est court mais moins que du MX Speed. Pour la course totale, on aura du 3,7 mm. La spécificité de ses switches, c’est surtout leur silence. Effectivement, à l’usage nous avions constaté qu’ils se rapprochaient du silence des membranes tout en gardant la sensation propre des commutateurs mécaniques.

Ce silence est lié à la butée amortie. En fin de course, le plongeur ne percute plus violemment le fond de sa cage.

Cherry MX Low Profile Speed :

Pour les MX Low Profile Speed, pour vous resituer, au moment du test du K70 RGB MK.2 Low Profile, il s’agissait d’une exclusivité pour la marque Corsair. Pour activer ces derniers, il vous faudra une force de 45 cN. Ils ont une course d’activation de 1 mm !! C’est très très court. La course totale quant à elle, sera de 3,2 mm. Avec de telles distances, il faudra avoir les doigts légers, avec un point d’accentuation à 1 mm, cela ne laisse que peu de marge de manœuvre.

A l’usage, nous les avions trouvé très silencieux. Nous avions par contre regretté un bruit de ressort assez présent comparé aux autres switches linéaires. Pour nous, ce sont les switches parfaits pour ceux qui passeraient d’un clavier membrane à un mécanique.

 

Corsair K70 RGB MK.2

Ex : Corsair K70 RGB MK.2 et Corsair K70 RGB MK.2 Low Profile

Les Switches Cherry MX Viola :

Au niveau des caractéristiques, nous avons là un commutateur qui propose des caractéristiques très similaires aux MX Red de Cherry. En effet, la force nécessaire pour l’activation sera de 45 cN jusqu’au point d’accentuation situé à 2 mm. Ensuite, la force augmentera jusqu’à 75 cN au bottom out. À l’instar des MX Red, la course totale sera de 4 mm.

Corsair K60 RGB Pro

À l’usage, nous avons là des commutateurs très plaisant sous les doigts qui offrent une bonne fluidité à la descente. À ce niveau, nous les trouvons aussi fluides que les MX du même constructeur. Par ailleurs, nous n’avons pas constaté que les ressorts émettaient un bruit particulier. Clairement, nous sommes à des années lumières des Kailh Red qui équipaient le K4 Xtrfy.

Autrement, on sent bien la dureté du commutateur arriver une fois que l’on dépasse le point d’accentuation. À l’usage, sur les doigts forts (pouce, index et majeur), cela ne se sentira qu’à peine. En revanche, sur les autres (annulaire et auriculaire), cet amorti ce ressent davantage. Quoi qu’il en soit, tout ceci permet de limiter le bruit qu’émet le clavier lorsque lorsque le switch est écrasé. Couplez cela à des keycaps low profile et on obtient un ensemble plutôt silencieux pour un clavier mécanique comme sur le K60 RGB Pro de Corsair.

Ex : Corsair K60 RGB Pro

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
SuunaZ
SuunaZ
5 décembre 2019 10h22

J’ai particulièrement aimé le touché du SK 650 de Cooler Master. Ce sont des MX Red Low Profil il me semble.
Quid des switchs de Logitech ?

NHU9B
Éditeur
NHU9B (@nhu9b)
6 décembre 2019 10h41
Répondre à  SuunaZ

T’as aimé le SK ? Mais comment tu fais 😮