Avoir un son Hifi sur un PC Gamer

8
9193

Installation stéréo qualité Hifi :

L’ampli

Maintenant que l’aspect 5.1 est mise de côté on va pouvoir s’attaquer au cœur de cet article : se monter une petite installation stéréo qui vous permette d’avoir ce fameux son Hifi. Il faut qu’elle soit pérenne et qu’elle soit efficace tant en jeu qu’en musique. Ici on recherche de la qualité : des aigus précis et pas métalliques, des medium clairs, des basses rapides et fidèles, loin du gros boom boom des enceintes PC.

Pour cela, il faut avant tout choisir l’ampli qui recevra le signal provenant du PC. Et dans cette catégorie, pour nous LA référence est sans conteste le SMSL SA300, un petit ampli numérique (mais pas un FDA, full Numérique, contrairement à son frère le SMSL AD18). Si les 2×40 W sont légèrement surévalués, vous aurez sans problème 2×30 W, avec une faible impédance de sortie. Ainsi cet ampli pourra gérer sans problème n’importe quelle paire d’enceintes biblio ainsi que la plupart des enceintes de type colonne. Il a clairement été amélioré par rapport au AD18 au niveau des puces de traitement, mais perds quelques fonctionnalités qui ne sont pas utiles dans notre cas (mais qui l’aurait été dans votre salon). En plus, il chauffe beaucoup moins que l’AD18.

Les principaux avantages de cet SMSL est son prix, très peu élevé pour un ampli et son format (7 cm de hauteur et 7 de largeur), qui permet de le placer sous l’écran PC sans problème.

Cet ampli est prévu pour alimenter deux enceintes mais également envoyer une copie du signal à un caisson de basse actif. Le but ici est donc de lui adjoindre deux enceintes et un caisson de basses.

Vous brancherez cet ampli en USB sur votre PC et profiterez ainsi au plein potentiel de la puce numérique MA12070. Il est également compatible Bluetooth 5 APTX mais ne l’utilisez surtout pas pour du jeu, car le Bluetooth induit une latence qui peut parfois être assez forte.

Cette référence est un ampli bon à tout faire, que vous pourrez garder longtemps. Et quelque soit votre budget, c’est vers cette référence qu’il faut se tourner. En effet son prix est très attractif au vu de ses capacités : 140 € environ. Il ne paye vraiment pas de mine et permet d’avoir réellement un son Hifi tout en coûtant vraiment pas cher (le monde Hifi pouvant être très onéreux).

Les enceintes

Maintenant il s’agit de parler d’enceintes Hifi. Et c’est un sujet tellement vaste qu’on pourrait monter un site uniquement dédiées à elles. Nous irons ici à l’essentiel : il vous faut une paire d’enceintes de type bibliothèque, dont la sonorité est adaptée à votre goût. Vous poserez ces enceintes bibliothèques sur votre bureau, de part et d’autre de l’écran. Pas question d’enceintes colonnes ici. Nous vous citerons pêle-mêle quelques références intéressantes :

Davis Mia 20, disponible chez Son-Video à 130 € la paire. Elle a l’avantage d’avoir des woofers de 13 cm, ce qui lui donne indéniablement plus de coffre que sur des enceintes avec woofers de 10 cm.

Dali Spektor 1, que l’on trouve à 160 € la paire. Elle est toute petite (elle ne mesure que 23 cm de haut contre 14 de large) mais il faut se méfier des apparences, car cette enceinte n’a rien à envier à certaines plus grosses. Attention au rendement, plus faible, il faudra donc un peu plus monter le volume sur l’ampli pour les faire s’exprimer.

Jamo S803, que l’on trouve à 180 € la paire environ. Elles offrent également un bon rapport qualité prix. Elles sont assez portées sur les aigus, mais possèdent pas mal de coffre, ce qui lui permet de taper les 60 Hz (ce qui est bien pour des enceintes biblio). Le design colle plus à un salon et n’est pas vraiment en phase avec nos PC gamer. Ici on commence à être sur une enceinte assez volumineuse (35 cm de haut et 19 de large pour 5.5 Kg par enceinte).

Cabasse MT32 et Focal 706, des enceintes que l’on retrouve autour de 280 €. Ce sont des enceintes qui sont à la limite en terme de volume et de poids. On parle d’enceintes qui pèsent 8 Kg chacune et qui atteignent les 40 cm de haut environ. Mais ici on est sur des bibliothèques avec woofer en 16 cm, ce n’est plus vraiment la même chose. La qualité est déjà un cran au-dessus des autres.

La Klipsch RP160M est très imposant elle aussi, mais possède un grave assez détonnant pour une enceinte bibliothèque, elle possède une forte dynamique. De toutes les enceintes nommées ici, c’est celles qui s’en sortiront le mieux si vous choisissez de vous passer de caisson de basse. À titre personnel, les Klipsch Reference Premiere sont les enceintes que je recommande fréquemment pour une installation orientée film pour un budget qui ne crève pas le plafond. Le volume, la dynamique, les effets seront présents, le design est également assez ravageur… parfait pour les films et les jeux, un bon cran au-dessus des enceintes déjà présentées ici. Attention pour les musiques, où le « son Klipsch » ne plait pas à tous.

Le caisson de basse

Une fois que vous aurez choisi votre paire d’enceintes, il convient de prendre également un caisson. Les caissons de basses ont une membrane bien plus grosse que les enceintes (souvent entre 20 et 35 cm). Il est là pour reproduire des basses fréquences (en dessous de 80 Hz notamment), et d’aider les enceintes dans cette portion du son.

Il faut savoir que 99% des caissons de basse Hifi sont actifs, c’est-à-dire dotés de leur propre module d’amplification intégré. Ils se branchent donc à une prise de courant et reçoivent un signal analogique par connectique RCA. Ainsi l’ampli qui alimente les enceintes n’alimente pas le caisson, mais lui fournit simplement le signal qu’il doit reproduire. Les caissons de basses sont soit en charge close soit en bass-reflex, l’explication de la différence est ici peu importante car tous les caissons entrée de gamme ou presque sont en bass-reflex.

Sachez par contre que le caisson de basse est facultatif. Vous pouvez parfaitement décider de vous en passer, car pour vous les basses des enceintes sont suffisantes, ou alors parce que vous avez des voisins peu compréhensifs.

Et malheureusement, il existe finalement assez peu de références qui soient à la fois performantes et qui ne font pas crever le budget. N’oubliez pas que ce sont les enceintes qui font le son et le caisson qui les assiste et non l’inverse. Il convient donc d’être cohérent dans le budget et de ne pas mettre plus dans le caisson de basses que sur les enceintes.

Et dans notre cas le Jamo S810 est vraiment très intéressant à son prix de 200 €. Il a certes une forme un peu étrange (comparé à l’habituelle forme cubique). Il prend peu de place au sol ceci dit, ce qui peut le rendre assez pratique. Malgré tout, il s’agit d’une membrane de 25 cm amplifiée par un ampli de 75 W, le tout dans un volume de 46 L. Les performances seront là.

Si vous ne pouvez pas vous le permettre, un Eltax SW800 (100 € environ) pourra accompagner des enceintes entrées de gamme dans les graves.  C’est une membrane de 20 cm (dans un volume de 33 L) alimenté par un ampli qui fait 60 W vent dans le dos. Il ne faudra pas lui demander de faire trembler les murs.

Si vous pouvez vous le permettre, et que vous aimez un fort niveau de basses, vous pouvez partir sur un Klipsch R-12SW ou un R-120SW (autour des 300 €), qui sont quasiment identiques. Ce sont des membranes de 30 cm (pour un volume de 73 L) amplifiés par 200 W. Ces caissons sont capables de vraiment pousser fort. Bien qu’il n’est raisonnable ou nécessaire en musique, mais ça peut avoir son intérêt dans les films ou séries pour les explosions.

Alors maintenant j’ai choisi l’ampli, la paire d’enceintes et le caisson de basse et ça y est, c’est bon je peux avoir mon fameux son Hifi ? Presque, il vous faut acheter un câble RCA pour caisson de basse et du câble pour enceinte. Si l’achat d’un câble RCA pour caisson est simple (il suffit de faire la recherche appropriée sur un site Web), pour le câble des enceintes prenez du 2.5 mm² en cuivre OFC (le fait qu’il soit OFC c’est important). Vous pouvez vous contenter de câbles en cuivre 1.5 mm² OFC, surtout sur des petites enceintes bibliothèque.

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
PATRICK
PATRICK
28 février 2020 14 h 41 min

un ampli type home cinema permet aussi de relier le PC + 2 consoles sur le meme systeme audio… mais c’est vrai que j’ai une étagère sur mon bureau pour le poser !
après : vive l’occasion et le bon coin !
un ampli home cinema Phillips à 40 euros + un kit d’enceintes 5.1 Jamo à 50 euros et le son est au-dessus d’un kit PC sans se ruiner.
pensez y

Peter
Peter
27 février 2020 18 h 22 min

Vu la distance, des enceintes de monitoring serait plus judicieux.

Krd
Krd
27 février 2020 14 h 12 min

Ouah t’es au niveau du 60fps toujours là… un vrai kit audio c’est des enceintes surround (5, une centrale voix (souvent hors de prix) et un sub… Une vraie carte son, un vrai codec type Dolby Live! Qui va convertir le 2.0 en 5.1 correct ou laisser les 6 ou 8 canaux sans y toucher lors de jeux 5.1. Type Asus Essence STX2… avec changement des AMP DAC (type Burson + un petit muse 8190 pour le canal voix… Une config son qui monte à plus de 7000€ donc (avec de vraies enceintes et une superbe enceinte pleine gamme pour… Lire la suite »

Jack
Jack
26 février 2020 18 h 03 min

Merci, dommage il manque 2 rubriques : casque ; carte son

Nioupz
Nioupz
26 février 2020 20 h 33 min
Répondre à  Jack

En fait la rubrique carte son est « intégrée » à l’ampli SMSL qu’ils conseillent.

grud
grud
26 février 2020 17 h 28 min

J’ai essayé un truc du genre mais pas comme ça . En fait j’ai acheté une asus xonar HDAV1.3 Deluxe que j’ai branché sur deux haut parleur ADAM A5X . Les haut parleurs étant semi professionnel ( monitoring ) et autoamplifiés , ça fonctionnait nickel . J’ai vite arrêté vu la consommation d’électricité , puis la carte son était limitée , il fallait un soft spécifique pour avoir toutes les options . J’ utilise toujours les haut parleurs qui avaient un très bon son avec le freebox mini 4K ( avaient puisque je suis partis de chez free , il… Lire la suite »