AMD ou nVidia pour jouer sur SteamOS / Linux ?

0
2412

Certains n’apprécient pas Windows ou Microsoft pour x ou y raisons. Certaines alternatives s’offrent à eux, basées sur du Linux, parmi lesquelles figure SteamOS. Le but avoué de cet OS est d’en faire un système d’exploitation dédié aux jeux vidéos dans le but de concurrencer Windows. Seul problème pour le moment, les jeux développés avec DirectX ne peuvent figurer au catalogue Linux pour le moment, ils doivent se contenter des jeux développés en OpenGL.

Si on a régulièrement des comparatifs de performances des cartes graphiques sous Windows, c’est beaucoup plus rare d’en avoir sous Linux. La hiérarchie est-elle changée ?

Pour cela, Phoronix a benché 22 cartes dans plusieurs jeux. Cela va de HD 6570 à la R9 Fury chez AMD et de la Geforce 610 et à GTX Titan X chez nVidia. Découvrons les résultats :

Et là on se rend compte que c’est l’hécatombe chez AMD. Dans Bioshock Infinite, les drivers bottleneck le CPU, ainsi les cartes rouges se retrouvent CPU Limited. Un R9 Fury ne fait alors pas mieux qu’une HD 7950, et une simple GTX 750 leur passe devant ! Le constat est le même sur Metro 2033 Redux, assez typé nVidia il est vrai.

Sur Metro Last Light Redux, les R9 Fury & co passent devant la GTX 750 Ti, mais restent derrière les GTX 760 et 950. Sur Counter Strike GO, la GTX 950 reste là aussi au-dessus d’une R9 Fury (bien que dans la pratique on s’en moque puisque n’importe quelle carte fait tourner ce jeu). Et enfin, sur Dirt ShowDown, jeux estampillé AMD, la R9 Fury se retrouve au niveau d’une R9 285 ou HD 7950. Une simple GTX 960 reste au-dessus.

Pour aller plus loin :
RTX 3090 Neptune : Colorful propose aussi une carte watercoolée par AIO

Au final, l’entrée/milieu de gamme AMD se retrouve légèrement moins performant que l’équivalent nVidia sous Linux, tandis que le haut voir très haut de gamme des rouges ne fait pas mieux que leur milieu de gamme. Ainsi le haut de gamme nVidia est tout simplement inaccessible.

Traditionnellement, les GPU et drivers AMD n’ont jamais bien aimé les jeux en OpenGL et ce, même sous Windows. Heureusement, l’API Vulkan, un dérivé de Mantle qui compte être l’équivalent de DirectX 12 sur Linux, va arriver bientôt. Et contrairement à Mantle, il sera supporté par AMD et par nVidia. A ce moment là, les cartes pourront être redistribuées entre les deux constructeurs. En attendant, pour jouer sur SteamOS, préférez des GPU nVidia !

AMD mériterait-il un “AMD, fuck you !” de Linus Torvald ?

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires