Acer SpatialLabs : la 3D sans lunettes ?

1

Acer vient de dévoiler une nouvelle technologie 3D appelée SpatialLabs, qui permet à sa gamme d’ordinateurs portables ConceptD d’afficher des images en 3D sans avoir besoin de porter des lunettes.

Acer SpatialLabs

Ce “miracle” est en fait la combinaison simple de trois éléments : une caméra stéréo pour le suivi des yeux, un affichage 3D stéréoscopique et une technologie de rendu logiciel pour afficher une image différente à chacun des yeux de l’utilisateur. La technologie de suivi oculaire est localisée au niveau de la webcam du PC portable ce qui signifie que l’effet 3D n’est visible que par une seule personne.

L’utilisation de cette technologie est, pour le moment, réservée aux professionnels de la 3D d’après Acer. Selon ce dernier, SpatialLabs prend en charge tous les principaux formats de fichiers 3D  Autodesk Fusion 360, Maya et Unreal Engine – permettant aux concepteurs de manipuler leurs modèles en 2D sur un seul écran, tandis que l’affichage stéréoscopique du ConceptD met à jour le modèle 3D en temps réel.

Acer SpatialLabs : bientôt dans le gaming ?

Acer indique avoir surmonté avec sa technologie les problèmes de tolérance flagrants tels que les maux de tête, la diminution de l’angle de vision et accessoirement le port d’un casque spécialisé.

Pour le moment logée uniquement sur une gamme de PC portables, il semble que si le succès est au rendez-vous, rien n’empêche d’implanter cette technologie sur des moniteurs “classiques”. Acer a ainsi mentionnés plusieurs scénarios d’utilisations futurs comme l’animation 3D et le gaming. Sur ce dernier domaine il faut néanmoins rester très prudent. Les exigences de réactivité et de puissance semblent pour le moment rendre impossible l’arrivée à court terme de cette technologie.

Pour aller plus loin :
Nouveau waterblock Alphacool Core XP³ Brass
S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Paul Siramy
Paul Siramy
28 mai 2021 13h48

De ce que je comprends, ils ont simplement repris la même idée que dans le jeu Prey. En tout cas dans le jeu, le résultat était spectaculaire.